RESTAURATION DE LA VIERGE A L'ENFANT - APPEL AUX DONS

Du jeudi 20 septembre 2018 12:15 au vendredi 30 novembre 2018 12:15
Les Saintes Chapelles furent fondées par Saint Louis et ses descendants de 1248 au début du XVIème siècle pour servir d’écrin aux reliques de la Vraie Croix et de la Sainte Couronne.
Bourbon-L’Archambault est dépositaire d’un trésor constitué de sept fragments de la Vraie Croix et d’une épine de la Sainte Couronne, apportés en 1287 par Robert de Clermont, fils de Saint Louis, époux de Béatrix Dame de Bourbon, dernière descendante de la lignée des Sires de Bourbon (de magnifiques reliquaires, visibles à la maison paroissiale, les abritent).
Le Château de Bourbon fut alors doté d’une chapelle consacrée à Notre Dame. L’autel était surmonté d’une admirable statue en marbre blanc « La Vierge à l’Enfant » datant du XIVème.
Pendant la révolution, cette statue fut apportée dans l’église Saint Georges le 12 juin 1791 comme les Saintes Reliques, la préservant d’une destruction totale. Mutilée lors des journées d’octobre 1793, elle fut restaurée par le curé Desrosiers au début du XIXème.
En 2007, les 2 têtes de cette œuvre furent dérobées mais retrouvées en 2014 sur un marché d’art en Belgique. Restituées à la ville de Bourbon, la municipalité délibère en 2018 de procéder à la restauration de cette œuvre d’art.
Suite à des fouilles archéologiques, des travaux d’aménagement des abords de la Forteresse permirent de révéler l’emplacement des fondations des 2 Saintes Chapelles.
Ainsi voit le jour le « jardin des Saintes Chapelles ». Des tracés au sol en acier corten ainsi que des plantations déclinent des ambiances variées qui suscitent l’envie de découverte par la promenade et donnent des indices à la lecture des lieux.
Le projet de restauration de cette statue s’inscrit véritablement dans la continuité de la mise en valeur du riche patrimoine médiéval de Bourbon-L’Archambault.
03BOURBON L'ARCHAMBAULT BS-2018