Forteresse

028
 
                La forteresse dont l'existence est avérée dès le 10ème siècle, en perpétuel devenir a été modifiée, agrandie et embellie aux 11ème, 13ème et 15ème siècles qui en ont fait l'un des plus puissants systèmes défensifs du centre de la France et le cadre d'une vie de cour brillante évoquée dans une œuvre du 13ème siècle, le « Roman de Flamenca ;                                                        
 
Le duc Louis Ier (1279-1342) fit embellir la chapelle primitive pour la rendre digne des Saintes Reliques (un fragment de la croix du Christ et une épine de sa couronne remises par Louis IX à son fils Robert, époux de Béatrix, dame de Bourbon). Il fit également réaménager les salles d'apparat avec raffinement. Durant les guerres de Cent Ans, son petit-fils Louis II (1336-1410) compléta le système de défense en surélevant les tours existantes et en construisant les tours Qui Qu'en Grogne et de l'Amiral. Le 6ème duc, Jean II, (1427-1488) entreprit la construction d'une seconde chapelle, la Sainte Chapelle, un splendide édifice achevé en 1508 dont il ne reste malheureusement rien suite aux destructions révolutionnaires.
 
A partir du rattachement du Bourbonnais à la Couronne (1532) la forteresse mal entretenue ne tarda pas à se dégrader. Les princes de Condé qui en étaient les usufruitiers ne s'y intéressèrent que de loin. Au 18ème siècle l'un d'eux fit néanmoins surmonter la Qui Qu'en Grogne de la construction à l'esthétique discutable qui abrite l'horloge municipale. Confisquée durant la Révolution, la forteresse fut vendue à un entrepreneur local qui l'utilisa comme carrière. Par bonheur les trois tours nord furent sauvées in extremis grâce à l'énergie d'Achille Allier, écrivain romantique et premier historien du Bourbonnais, qui remua et ciel et terre pour s'opposer à sa vente en 1832.
 
Les vestiges de la forteresse appartiennent aux héritiers du comte de Paris qui en ont confié la gestion à la Fondation Saint Louis. Élément phare du patrimoine local, elle est l'un des sites les plus visités de l'Allier.


 
Comme chaque année, la forteresse, berceau de la dynastie des Bourbons vous accueille :
- de février au 11 novembre de 14H à 18H
- en juillet et août de 10H à 19H
- Les dimanches et jours fériés : - 14H à 18H (février- novembre) 14H à 19 H (juillet et août)
- fermeture du site du 11 novembre à début février (standard ouvert).
 
Des personnages en costumes relatent la vie quotidienne du Moyen- Age en cheminant à travers 8 salles aménagées.
Vous pouvez également choisir le support écrit et faire la visite librement, à votre rythme.
Si vous êtes un groupe de 20 personnes et sur réservation, une visite animée (plusieurs personnages et une dégustation au final) peut vous être proposée.