Thermalisme > L'histoire thermale

L'histoire thermale

7 - Panorama - Bourbon-l'Archambault - C
Capture4COR
Thermes
IMG_E6662
IMG_E5240
IMG_E6656

Origine de l'eau thermale

La source thermale de Bourbon-l'Archambault provient d’une faille géologique, où elle est captée profondément à une température de 55°C. Ses vertus thérapeutiques sont connues depuis l’Antiquité. 

L’eau hyperthermale, de type chlorurée sodique et polymétallique, qui s’est constituée lentement sur les couches profondes de la Terre, au voisinage du socle volcanique du Massif Central, se charge sur son cheminement souterrain d’oligo-éléments, de sels minéraux, de micro-organismes, de gaz rares qui en font toute sa puissante originalité.

Bourbon la ville d'eau

  • Borvo, le dieu celte des eaux jaillissantes, qui donne son nom à la cité, Flamenca qui séduit Guillaume de Nevers aux bains de Bourbon, Charles Delorme qui draine à Bourbon tous les grands de la Cour du Roi Soleil, Talleyrand qui vient à Bourbon trente ans durant, le prestigieux passé thermal de Bourbon-l'Archambault n'est pas le fruit du hasard.

  • Mme de Montespan a marqué Bourbon de son empreinte et de son repentir, s'y retirant en disgrâce avant d'y mourir dans l'indifférence générale le 27 mai 1707.

  • Le frère du roi Louis XIII, Gaston d'Orléans, fit élever un peu avant 1650 le "Logis du Roy", l'établissement thermal qui succéda aux bains romains, dont plusieurs piscines en marbre sont encore enfouies dans le sous-sol bourbonnais. Car, dès l'occupation de la Gaule par les armées de César, l'eau thermale était devenue un bien précieux, que les invasions barbares précipitèrent dans l'oubli jusqu'au Moyen-Age, lorsque le château de Bourbon devint le berceau de la dynastie des sires et ducs de Bourbon.

  • L'affluence des curistes allait conduire les autorités de l'époque à construire le grand établissement thermal que l'on fréquente aujourd'hui. Le 15 mai 1885, il accueillait ses premiers malades, et depuis, la fréquentation de la station thermale s'est accrue, notamment après l'instauration de la Sécurité Sociale, et après les travaux d'agrandissement et de modernisation entrepris en 1975.

  • De nouveaux investissements réalisés par la Chaîne Thermale du Soleil, actuelle propriétaire, laissent augurer un avenir prometteur, notamment en matière de remise en forme et de séjours détente​

14 - Thermes - Bourbon-l'Archambault - C
15 - Thermes - Bourbon-l'Archambault - C

Indications thérapeutiques de l'eau thermale

  • A Bourbon-l'Archambault, depuis l'Antiquité, l'eau thermale soigne exclusivement les affections rhumatismales, les paralysies et les suites de fractures. La gynécologie constitue l'indication médicale secondaire.

  • Contrairement à celle de nombre de villes d'eaux qui se sont "reconverties" dans les affections rhumatismales, l'eau thermale de Bourbon-l'Archambault a toujours été destinée aux maladies du rhumatisme, qu'il soit d'origine inflammatoire ou dégénérative, aux paralysies de toute nature et aux séquelles traumatiques.
    La composition chlorurée sodique de l'eau thermale convient également aux névralgies ainsi qu'aux affections gynécologiques.

 

LES INDICATIONS THERAPEUTIQUES

  • Affections rhumatismales

  • Inflammatoires : polyarthrite rhumatoïde, spondylarthrite ankylosante, monoarthrite, rhumatisme post-angineux.

  • Dégénératives : les arthroses (coxarthroses, gonarthroses, arthroses vertébrales et toutes localisations articulaires arthrosiques).

  • Rhumatismes ab-articulaires

  • Séquelles traumatiques

  • •Névralgies : cervico-brachiales, cruralgies lombosciatiques.

  • • Paralysies : séquelles d’hémiplégies, paraplégies, poliomyélites.

  • • Affections gynécologiques : hypofonctionnement ovarien, infections chroniques (métrites, annexites).

CONTRE-INDICATIONS

  • Toute affection aiguë ou en période évolutive.

aa4f13540f1c30af4a51cebdd9b3441e.jpg
unnamed-12.jpg